Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 08:48

Le Syndicat Mixte du Pays d'Argonne Champenoise a tenu une réunion d'information dont l'objet était le projet d'intercommunalité. Pour rappel, cette intercommunalité doit réunir les trois communautés de communes de l'arrondissement de Sainte-Ménehould :

  

Communauté de Communes du Canton de Ville sur Tourbe (CCCVT)

Communauté de Communes de la Région de Givry-en-Argonne (CCRGV)

Communauté de Communes de la Région de Sainte-Ménehould (CCRSM)

 

Quelques chiffres (INSEE 28 juin 2012) : 



             Le nombre d'habitants de cette arrondissement est de 14 081,

             La densité de la population est 13,8 habitants au km², 

 Superficie de 1 021 km²

 

Au 1er janvier 2014, cette intercommunalité doit être effective et fonctionnelle, avec tout de même quelques flexibilités, sans coordination des groupements actuels, le préfet se chargera de prendre les décisions.

   

Le versant financier n'était pas à l'ordre du jour puisque déjà traité lors du précédente réunion, mais il était bien présent et indissociable des compétences optionnellles à harmoniser. Les compétences optionnelles :

 

La voirie

L'eau potable

L'eau pluviale

L'assainissement (ANC et AC)

Les déchets ménagers

La scolarité du primaire

 

D'autres ne sont pas actuellement retenus comme prioritaires : Le social, le sport, l’économie, le tourisme, les bâtiments et il manque la sécurité et service incendie.

 

Il s'agit donc pour les compétences retenues de trouver une harmonisation des gestions en communautés de communes actuelles, elle concerne :

 

Les fonds de concours

Le prix du litre de l'eau

L'aide aux travaux d'assainissement

Les affermages

la taxe ou redevance de ramassage des ordures ménagères - choix entre TEOM et REOM.

Les affermages



Avant cette présentation, une démarche intéressante à retenir et à encourager, les circuits courts alimentant en produits locaux les restaurations scolaires et pourquoi pas dans un avenir proche l'extension aux restaurations collectives. Voir l'article sur le Journal l'Union. 

 

Un propos de la part d'un élu m'a obligé à réagir a son propos " Nous sommes condamnés à vivre ensemble". Est-ce à ce point un fardeau de vivre entre argonnais (et champenois) et de trouver les solutions pour simplement " Vivre ensemble". Cette intercommunalité naissante et déjà tant malmenée a bien du mal à trouver un présent et encore moins un futur, visiblement ce projet ne fait pas l'unanimité.

 

Jean-Louis LE HINGRAT

  

Documentation :

http://www.insee.fr/fr/bases-de-donnees/esl/comparateur.asp?codgeo=ARR-515

 

  

Partager cet article

Repost 0

commentaires